Informer vraiment sans être radical, Vulgariser sans simplifier, Donner les clés pour laisser juge !!

nature environnement
Votre magazine écologique nature et environnement
Découverte de la nature et information environnementale
L'actualité nature
Les derniers titres

Les archives
2011
1 2 3
2010
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
2009
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
2008
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
2007
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
2006
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
2005
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
2004
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12

07-02-2007

Grippe aviaire : la France renforce sa surveillance


L’évaluation de la situation et du niveau de risque en matière de grippe aviaire, du type H5N1, ayant été revus à la hausse en France par l’AFSSA (1), le Gouvernement a décidé d’augmenter sa vigilance en la matière. Ainsi, le plan gouvernemental 'grippe aviaire' impose dorénavant :
- le renforcement de la surveillance active et passive des oiseaux sauvages et des élevages ;
- l’information des professionnels qui sont à leur contact ;
- l’interdiction du transport d’oiseaux appelants, utilisés par les chasseurs.

Cette élévation du niveau de risque est essentiellement due à l’identification de la grippe aviaire à virus H5N1 dans un élevage anglais, la semaine passée. L’analyse de la situation locale tend à démontrer que le risque de contamination est plus lié au mode d’élevage qu’aux oiseaux sauvages. Ainsi, l’AFSSA note que malgré un programme de surveillance des mortalités d’oiseaux sauvages en Grande-Bretagne, un seul cas d’infection par le virus H5N1 a été relevé en avril 2006, chez un cygne sauvage et à plus de 300 km de l’élevage contaminé. Pour l’agence l’origine de la contamination par le H5N1 est donc 'plus vraisemblablement à rechercher dans l’introduction d’oiseaux domestiques et/ou de supports passifs (litières, cages, véhicules, mouvements du personnel…)', comme cela a été classiquement reconnu au cours des épisodes précédents de grippe aviaire en Europe.

Parallèlement, le Premier ministre a demandé au secrétariat général de la défense nationale (SGDN) d’actualiser le plan gouvernemental de lutte contre une pandémie grippale, datant de 2004. Une nouvelle version de ce plan devrait être rendue publique dans les jours à venir. Néanmoins, on sait déjà que les préfets seront mis à contribution pour sensibiliser et mobiliser davantage les acteurs locaux concernés (agriculture et santé).
Pascal Farcy

1- Agence française de sécurité sanitaire des aliments
Voir notre dossier spécial Grippe aviaire H5N1

 
Publicité






Prochainement
chez les marchands
de journaux

Echo Nature

n°36

Au sommaire - Commander
Points de vente


/ Accueil   
/ Contact   


Le magazine

Nature  -   Habitat

Santé  -   Ecologie