Pourquoi procéder au chainage d’une maison ancienne ?

chainage d'une maison ancienne
4.5/5 - (27 votes)

Cette technique permet de renforcer les murs et la structure de votre demeure.

Qu’est-ce que le chaînage d’une maison ancienne ?

Le chaînage d’une maison ancienne est indispensable pour renforcer la solidité de la construction et pour prolonger sa durée de vie. Il existe deux types de chaînage : un chaînage horizontal et un autre vertical. Le chaînage horizontal consiste à ceinturer les murs porteurs de votre demeure en les reliant en utilisant des éléments spéciaux qui ont une forme de U.

Par exemple, pour restaurer une vieille maison, le maçon devra renforcer le haut des murs extérieurs en les ceinturant avec du béton avant de poser le toit. Le chaînage peut concerner le plancher et même le haut des murs.

Comment se fait le chaînage d’une maison ancienne ?

Pour préparer le chaînage d’une ancienne maison, le maçon utilise un cordeau afin de repérer l’emplacement du ferraillage, ensuite :

  • armé d’une tronçonneuse à matériaux et d’un burin, le maçon découpe l’épaisseur de l’ancienne génoise creusée d’une quinzaine de centimètres en profondeur ;
  • il obtient un espace de 20 cm de large ;
  • il pose un chevron en bordure et va le maintenir par des serre-joints ;
  • le maçon couvre la génoise de l’autre côté d’une planche. C’est cette préparation qui constitue le coffrage de la future ceinture ;
  • le maçon place sur les rampants des vraies planches de coffrage posées verticalement et des serre-joints pour les tenir ;
  • il prépare les fers de chaînage à l’aide d’une griffe ;
  • il pose les deux fers filants sur les cales ;
A lire  Quelles sont les différences entre une tonnelle et une pergola ?

Les fers de chaînage sont reliés à l’aide du lieur automatique. Les trous sont bouchés par le maçon avant de procéder au coulage du béton. Avant de couler le béton, l’expert humidifie le canal et recouvre les fers d’au moins 2 cm. Il faudrait que la ceinture sèche avant d’enlever les planches de coffrage.

Quel est le but du chaînage des anciennes maisons ?

Afin d’améliorer la rigidité des anciennes maisons et de les renforcer pour résister aux risques de séismes, le chaînage est une technique nécessaire. Le maçon utilise le plus souvent le béton pour coffrer, mais il pourrait aussi utiliser la terre cuite en fonction de la matière du mur. Le chaînage horizontal et le chaînage vertical sont complémentaires.

Si le premier permet de maintenir la structure de la maison, le deuxième joue le rôle de bien répartir les charges sur les appuis de la construction. Une œuvre de maçonnerie ne peut être stable que si elle est soumise à l’action du chaînage. Cette technique ne se fait pas uniquement sur le contour de la maison avant de poser le toit, mais concerne tous les murs au niveau des différents étages de votre ancienne maison. Sur la tête des murs situés au dernier étage, on fait du chaînage.

Les précautions à prendre avant de réaliser le chaînage d’une maison ancienne

Avant de procéder au chaînage d’une maison ancienne, un maçon doit faire attention à plusieurs paramètres importants. Afin que le chaînage soit infaillible et corresponde aux normes, il est nécessaire de vérifier le respect des normes parasismiques. La technique à suivre avant de couler le béton pour réaliser le chaînage doit être méticuleuse.

A lire  Quel bois utiliser pour la menuiserie ?

L’usage des outils requis comme le cordeau et l’équerre pour ne pas se tromper de calcul est indispensable. Parmi les consignes à respecter également, il faudrait faire attention à ce que la hauteur du chaînage soit la même que celle du plancher. Surveillez la liaison des armatures qui doit être infaillible aussi.

Une maison dont le chaînage horizontal et vertical a été parfaitement fait est une maison qui a plus de chance à résister aux catastrophes naturelles. Si votre ancienne maison a besoin d’être rénovée, vous savez maintenant ce que vous devez faire pour la protéger contre tout danger et pour assurer son maintien et la renforcer davantage.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *