Cheminée : Seulement ces types de bois sont conseillés

type bois cheminee
5/5 - (20 votes)

Pour tirer le meilleur parti de votre cheminée, vous devez choisir avec soin le bois de chauffage que vous utilisez. Toutes les essences de bois ne sont pas égales en matière de combustion, il est donc important de choisir le bon type de bois pour garantir un feu de qualité.

Voici quelques conseils pour choisir le meilleur bois de chauffage.

Votre bois doit être sec

La première chose que vous devez contrôler  lorsque vous choisissez du bois de chauffage est son taux d’humidité s’il a été  correctement séché. Le bois sec est du bois qui a été coupé et laissé sécher pendant au moins six mois. Vous pouvez savoir si le bois a été séché correctement  s’il est de couleur grise ou brune et s’il présente des fissures le long du grain terminal.

Le bois séché brûle plus efficacement et produit moins de fumée que le bois non séché, il est donc préférable de choisir du bois séché si possible.

Bois dur ou bois tendre

Une autre chose à prendre en compte lorsque vous choisissez du bois de chauffage est de savoir si vous voulez du bois dur ou du bois tendre. Les bois durs, comme le chêne et l’érable, ont tendance à brûler plus lentement et à produire plus de chaleur que les bois tendres, comme le pin et le sapin.

Si vous recherchez un feu de longue durée qui vous tiendra chaud toute la nuit, les bois durs sont la solution. En revanche, si vous recherchez un feu à combustion rapide qui produira beaucoup de flammes, les bois tendres sont votre meilleur choix.

A lire  Bûche de bois compressés : connaissez-vous cette alternative ? Est-ce économique ?

Qu’est-ce que le pouvoir calorifique ?

Le pouvoir calorifique du bois est une mesure de la quantité de chaleur qu’il produira lorsqu’il brûlera. Cette valeur est affectée par :

  • l’essence du bois,
  • son taux d’humidité,
  • sa taille
  • son origine

Voici les trois catégories  différentes d’essence de bois que vous trouverez en France

  • Le chêne, le charme, le hêtre, le frêne, l’orme et l’érable offrent le rendement le plus élevé avec 2 000 kWh par mètre cube
  • Le bouleau, le cerisier, le peuplier et le châtaignier ont un rendement moyen entre 1 700 et 1 900 kWh par mètre cube
  • Le sapin, le mélèze, le pin et l’épicéa ont le rendement le plus faible avec 1 400 à 1 600 kWh par mètre cube

Comment choisir le bon bois de chauffage ?

Maintenant que vous connaissez les bases du pouvoir calorifique, parlons de la façon de choisir le bon bois de chauffage pour vos besoins. Si vous recherchez du bois de chauffage avec un pouvoir calorifique élevé qui produira beaucoup de chaleur, optez pour le chêne ou le hêtre.

Si vous recherchez un bois à valeur calorifique moyenne qui produira toujours beaucoup de chaleur, le bouleau ou le cerisier sont des options qui vous donneront un bon rapport qualité/prix.

Et si vous recherchez une option abordable avec un pouvoir calorifique inférieur qui fera quand même le travail, optez pour le sapin ou le pin.

En conclusion

Choisir le bon bois de chauffage ne doit pas être compliqué. Pensez simplement à prendre en considération :

  • Le pouvoir calorifique du bois avant de faire votre achat.
  • Son taux d’humidité
  • Déterminé si vous voulez du bois dur ou tendre selon le type de feu que vous désirez
A lire  Que faire des cendres de bûches ou pellets de bois ?

Le chêne et le hêtre sont d’excellents choix si vous recherchez une chaleur élevée ; le bouleau et le cerisier sont d’excellents choix si vous recherchez quelque chose de plus abordable ; et le sapin et le pin sont d’excellents choix si vous recherchez une option économique.

Avec ces conseils en tête, vous serez sûr de trouver le bois de chauffage parfait pour vos besoins !

 

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *