L’assurance santé en France : les différents types de couverture

assurance santé

L’assurance santé est une assurance qui permet de couvrir les frais médicaux et d’hospitalisation. Elle peut être individuelle ou collective, facultative ou obligatoire, selon la situation du souscripteur.

L’assurance santé permet de faire face aux dépenses liées à la maladie, l’accident, la maternité, etc.

Il existe plusieurs types d’assurances santé : l’assurance maladie obligatoire (AMO), l’assurance maladie complémentaire (AMC) et l’assurance maternité.

La santé en France : mythes et réalités

La santé en France : mythes et réalités?

La santé, un enjeu majeur de la campagne présidentielle ?

Aujourd’hui, la santé est un enjeu économique, social et politique. Si le système de santé français est reconnu comme l’un des meilleurs au monde, il n’est pas exempt de critiques.

La qualité des soins ne cesse de diminuer et les inégalités sociales en matière de santé se creusent. Comment faire pour donner plus d’argent aux hôpitaux ? Comment améliorer le système de prise en charge des patients ? Le candidat socialiste François Hollande propose une assurance maladie universelle qui remplacerait les différents régimes existants (régime général, régime agricole, régime spécial des indépendants ou encore régime social des mineurs).

Les propositions du candidat UMP Nicolas Sarkozy se concentrent sur la lutte contre les abus et fraudes. S’il obtient la majorité à l’Assemblée nationale en 2012, il promet notamment de supprimer les franchises mises en place par le gouvernement Fillon sur certains actes médicaux facturés par les professionnels libéraux (même si elles ont été annulée par le Conseil constitutionnel) ainsi que d’augmenter la participation financière des patients aux dépenses engagés par les organismes publics. De son côté, Marine Le Pen souhaite instaurer une couverture « minimum » pour tous les Français afin que chacun puisse accèder aux soins essentiels (notamment dentaires et optiques). Pour financer ce projet phare du Front National, Marine Le Pen a évoquée plusieurs solutions : augmenter la contribution sociale générale (CSG), instaurer un ticket modérateur ou encore taxer davantage certains produits alimentaires ou pharmaceutiques.

A lire  Sac à main et mal de dos : comment choisir

La santé en France : un bilan mitigé

La santé en France : un bilan mitigé? En France, la santé se porte mal.

Le taux de suicide est l’un des plus élevés au monde et le nombre de personnes qui utilisent les centres d’accueil pour toxicomanes ne cesse d’augmenter.

La situation est donc préoccupante, car elle a des conséquences sur la société française.

Les raisons du malaise sont multiples, et les solutions envisagées par le gouvernement ne fonctionnent pas toujours.

Le système de santé français souffre de plusieurs problèmes depuis longtemps.

Le premier concerne le déficit chronique du système hospitalier public national et son inadaptation aux besoins croissants des patients (dans certains hôpitaux, les files d’attente peuvent atteindre jusqu’à 10 heures). Ce manque d’infrastructures a un impact direct sur la qualité des soins dispensés aux patients (problèmes techniques, personnel non formé, etc.). Par ailleurs, une part importante des dépenses liée à la santé provient de l’assurance-maladie obligatoire (la Sécurité sociale). Or les recettes diminuent depuis une vingtaine d’année ce qui pousse le gouvernement à réduire les dépenses publiques afin de maintenir un équilibre budgétaire indispensable pour assurer la stabilité financière du pays.

Les effets pervers du système L’autre problème majeur concerne l’accroissement constant des inégalités sociales face à la maladie et au vieillissement : en 2008-2009, 23% des Français ont renoncé ou reporté certaines dépenses parce qu’elles représentaient trop de frais pour eux ou qu’elles risquaient d’avoir un impact n

La santé en France : les inégalités persistantes

En France, la santé reste un des principaux enjeux de société. Bien que les inégalités sociales soient moins marquées qu’auparavant, elles persistent et peuvent se révéler très dommageables à la santé des plus démunis.

A lire  Les enfants et les poux : comment les prévenir et les éradiquer

L’accès aux soins médicaux est un sujet majeur de préoccupation en France, car il constitue l’un des principaux facteurs explicatifs de l’espérance de vie. En effet, les conditions matérielles dans lesquelles vivent une partie importante de la population française ont des conséquences directes sur leur santé. Par exemple, le taux d’obésité est trois fois plus élevée chez les personnes au chômage que chez celles qui travaillent.

La santé en France : les dépenses continuent d’augmenter

Les dépenses de santé sont très élevées en France.

Les français sont parmi les plus gros consommateurs d’Europe. En 2013, la dépense moyenne annuelle pour un français était de 3 796 €, contre 2 431 € pour un anglais et 1 874 € pour un allemand.

La France est le pays européen où les dépenses de santé représentent le plus important budget : 14% du PIB contre 11% en Allemagne et 6% aux États-Unis.

En conclusion, il est très important de souscrire à une assurance santé pour vous et votre famille. Il faut savoir que les frais médicaux peuvent être énormes si vous tombez malade ou si un accident arrive. Dans le cas d’un accident grave, par exemple, il faudra payer des frais de réadaptation très importants pour pouvoir retravailler normalement.

4.6/5 - (29 votes)

A lire également