Granulés de bois : ce qu’il faut faire pour éviter la pénurie

penurie granules de bois.jpg
4.4/5 - (28 votes)

Cependant, le prix des granulés de bois a connu une augmentation ces derniers temps, ce qui favorise davantage la consommation des clients. Mais que se passe-t-il réellement ? Quels sont les bons gestes à réaliser pour éviter la surconsommation ? C’est ce que nous allons voir ensemble dans cet article.

Pourquoi il y a une hausse des prix des granulés de bois ?

C’est normal qu’il y ait une hausse des prix des granulés de bois puisque l’utilisation de ce système de chauffage augmente chaque année. Par rapport à l’année précédente, de nombreux foyers ont choisi cette installation parce que les producteurs ont dû augmenter la fabrication de leur côté.

On peut donc constater que ce secteur pourrait rencontrer une forte commande dans les prochaines années si cela continue. D’ailleurs, si le prix du sac était de 5 euros l’année dernière, en 2022, on peut s’en procurer à partir de 10 euros. Pour ce qui est en 2023 et pour la suite, on s’attend encore à ce que le prix s’accroît davantage.

Certains spécialistes restent tout de même confiants sur un retour à la normale pour 2023… Nous verrons bien !

Est-il vrai que les foyers vont connaître une pénurie prochainement ?

Si la demande des granulés de bois connaît une hausse importante, il est certain que les foyers vont connaître une pénurie, particulièrement en hiver. Comme certains magasins rencontrent une rupture de stocks, il faut savoir limiter sa consommation en attendant. Même si la pénurie n’est pas lancée officiellement, ce n’est pas une raison d’agrandir la quantité de granulés de bois lors des achats de stocks.

A lire  Qu'est-ce qu'un poêle à granulés sans électricité ?

D’ailleurs, la meilleure façon de réduire sa consommation, c’est de trouver une solution rapide et efficace sur son utilisation. De cette manière, vous pourriez en même temps entretenir votre appareil de chauffage tout en gardant une quantité normale de granulés de bois chez vous. De plus, il existe plusieurs astuces qui pourraient aider chaque foyer à limiter sa consommation en attendant la période hivernale.

Comment faire pour limiter sa consommation de granulés de bois ?

C’est vrai que la réduction des granulés de bois est un geste dont chaque foyer devrait procéder pour éviter que la pénurie soit renforcée pour les prochains mois. C’est pour cela que nous souhaitons partager quelques idées qui pourraient contribuer à ce que la consommation soit limitée. Donc voici les gestes que vous pourriez faire dès à présent lors de l’utilisation des granulés de bois :

  • Optimiser l’isolation de la maison
  • Faire des réglages sur votre appareil pour maintenir la combustion
  • Faire un entretien régulier de l’appareil
  • Utiliser des granulés de bois de qualité
  • Arranger un bon programme pour l’utilisation de l’appareil

Si vous souhaitez limiter la consommation de granulés de bois, réaliser ces gestes ne nécessitent pas forcément un temps fou alors n’hésitez pas à les réaliser. D’un côté, partagez à vos proches les astuces indispensables pour que chacun puisse effectuer les bonnes techniques. Le but, c’est de pouvoir réduire l’utilisation de vos stocks avec les bons gestes.

A lire également

2 Commentaires

  1. Le prix des pellets qui monte attiré des capitaux a la recherche d’une valorisation mais comme dans une economie de marche le nombre de capitaux entrant est plus important que les besoins de la branche ou du secteur l’offre excède la demande et les prix des pellets devrait baisser à moins que les producteurs se mettent d’accord sur les quantités produites ou les arriérés a l’entrée pour les nouveaux arrivants.

  2. Tout le monde a stocké à outrance chez soi et la production de pellet est à son paroxysme. Il y a aussi beaucoup de stock chez les producteurs puisque tout le monde sera déjà servi. Il y aura bientôt énormément de palettes invendues dans les magasins et les prix vont baisser à mon avis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *