Guide d’achat du meilleur vélo électrique

acheter velo electrique

Un vélo électrique ou VAE est un véhicule terrestre à propulsion humaine, mais équipée d’un moteur électrique et d’une batterie. De par ces caractéristiques, ce modèle de vélo est l’allié indispensable de l’environnement. Son utilisation en masse réduit la pollution en limitant les embouteillages. En effet, le vélo électrique émet peu de résidus toxiques dans l’atmosphère. Ainsi, il restreint l’émission de gaz à effet de serre. Pour bénéficier des avantages écologiques de ce voisin de la bicyclette, il faut déjà miser sur le meilleur vélo électrique.

Comment choisir un vélo électrique convenable ?

Acheter un vélo électrique incombe à la considération de certains points :

Le prix

Le prix d’un vélo électrique oscille entre 500 et 3 000 euros. Ce prix est fixé en fonction de la puissance, des accessoires et de la performance du véhicule. Plus le vélo est équipé, plus le prix est élevé. Il ne vous reste qu’à passer en revue votre pouvoir d’achat et le type d’usage du véhicule pour choisir le vélo électrique convenable. Cependant, vous avez l’occasion d’avoir un véhicule à petit prix, mais de qualité, en vérifiant dans les points de vente d’outils pas chers.

Les freins

Il existe 4 types de freins. Cependant, les plus sollicités sont les types hydrauliques à patins et les types hydrauliques à disques. Certes, ils sont assez coûteux, mais cela en vaut la peine surtout lorsque l’on peut rouler jusqu’à plus de 25 km/h.

Le moteur

L’emplacement du moteur impacte sur la qualité du vélo électrique. Les vélos les plus performants ont des moteurs dans leur pédalier ou dans leur roue arrière. Cette disposition est très avantageuse, car elle facilite le processus pilotage. En effet, elle permet d’équilibrer le vélo en réduisant le centre de gravité. Ce qui modère la vitesse et offre une tenue sur trajet plus optimale.

A lire  Ne ratez pas ces 6 sites touristiques autour du Puy Du Fou

La batterie

La puissance maximale d’une batterie de VAE est de 250 W, soit l’équivalence d’un trajet de 60 km. Si vous souhaitez rouler à vive allure, vous pouvez alors viser des batteries entre 400 Wh et 500 Wh. Sinon, misez sur des batteries à puissance modérée. Côté autonomie, une batterie fiable peut tenir deux jours en étant en activité et plusieurs jours en étant en mode inactif.

Le mode d’assistance

Avant d’acheter un VAE, vous devez miser sur le mode d’assistance convenable. En effet, vous aurez le choix entre une mode d’assistance proportionnée et une mode d’assistance non proportionnée. La seconde option est la plus prisée, car elle offre un démarrage immédiat et permet à l’utilisateur de manipuler la vitesse à sa guise.

L’afficheur

Il s’agit d’un tableau de bord contenant les commandes principales d’un vélo électrique élégant. Il comprend le niveau d’assistance, le niveau de charge de la batterie, la vitesse et le nombre de kilomètres parcourus.

Le dérailleur

Les vélos électriques exemplaires disposent de dérailleur. C’est un système permettant de dévier facilement la direction au cours du trajet. Contrairement aux vélos classiques, le changement de mouvement avec un VAE est peu brusque.

Comment entretenir un vélo électrique ?

Comme tous les consommateurs, vous souhaitez que votre véhicule soit toujours comme neuf. Pour y arriver, il est nécessaire d’adopter les bonnes habitudes :

Vérifiez le véhicule dans son état général

À tout moment, il faut vous assurer de l’état de votre véhicule et de ses équipements. Au premier abord, vérifiez le fonctionnement des freins, s’ils répondent convenablement. N’oubliez pas non plus de vérifier l’état extérieur des pneus, au cas où ils seraient défectueux. Par la même occasion, contrôlez la pression de ces pneus. Le plus important, assurez-vous du bon serrage des roues, du guidon et de la potence. Enfin, jetez un coup d’œil de temps en temps au moteur et à la batterie s’ils ne présentent pas d’anomalies techniques ou de signes d’usure.

A lire  Comment arrêter une chimio douloureuse pour les enfants ?

Nettoyez le vélo avec soin

Comme tous les véhicules, le vélo électrique est facilement sujet à toutes saletés. Ainsi, songez à utiliser des produits dégraissants pour faire partir les taches les plus tenaces. S’il s’agit d’une saleté insignifiante, un passage d’éponge savonné fera l’affaire. Avant de procéder au lavage, huilez bien la chaîne avec un lubrifiant adapté. Ceci protégera le véhicule des impacts de l’humidité. Enlevez ensuite la couche d’huile avec un papier absorbant.

Maximiser la batterie

Afin qu’une batterie de VAE soit durable, il est nécessaire de la retirer de temps en temps de son boîtier. Par la suite, il faudrait la laisser dans un endroit adapté, ventilé de préférence. N’attendez pas que la batterie soit trop faible pour la recharger. À un moment donné, il est indispensable d’avoir une batterie de rechange, le temps que la batterie originelle se ressource.

Le vélo électrique est le véhicule de toutes les occasions. Que vous vous rendiez à une fête, un événement solennel ou à une expédition en nature, ce type de deux-roues est toujours le bienvenu. Toutefois, comme c’est le cas avec tous les véhicules en deux-roues, le vélo électrique doit s’accompagner d’accessoires de protection. Pour votre sécurité, n’oubliez pas de porter ces équipements à chaque fois que vous sortez à bord de votre vélo électrique. Pensez également à l’équiper convenablement pour anticiper les vols et infractions.

4.7/5 - (20 votes)

A lire également