Quelles sont les énergies vertes exploitées à ce jour ?

énergie verte
4.6/5 - (23 votes)

Pour vous faire une idée de tout cela, commençons par le commencement : la définition des énergies vertes.

Quelle est la définition des énergies vertes en général ?

Les énergies vertes désignent l’ensemble des moyens de production d’énergie à partir d’une source ou d’une ressource illimitée. Si ces sources et ressources ne sont pas disponibles sans limite de temps, elles doivent être plus rapidement reconstituables. Lorsqu’on parle des énergies vertes, c’est par opposition aux énergies fossiles tirées des combustibles qui ont des stocks limités et non renouvelables, notamment à l’échelle du temps humain, comme le pétrole, le charbon, le gaz naturel, etc.

Les énergies vertes sont produites à partir de sources naturelles, telles que le vent ou les rayons du soleil, ces énergies étant normalement illimitées à l’échelle du temps humain. Les énergies vertes sont aussi appelées énergies renouvelables ou énergies propres, mais cela est légèrement excessif, car même si elles présentent des avantages écologiques, elles ont tout de même quelques conséquences environnementales assez importantes.

Quelle sont les différentes énergies vertes ?

Les énergies vertes sont nombreuses et sont produites à partir de différentes sources. Nous retrouvons donc :

  • L’énergie solaire ;
  • L’énergie éolienne ;
  • L’énergie hydraulique ;
  • La biomasse ;
  • La géothermie.

L’énergie solaire

L’énergie solaire est une énergie verte renouvelable issue de la captation directe du rayonnement solaire. Pour cela, on utilise des capteurs spécifiques qui ont pour rôle d’absorber l’énergie des rayons solaires et de la rediffuser selon un mode de fonctionnement spécifique. Pour absorber l’énergie solaire, on utilise deux types de capteurs : des panneaux solaires photovoltaïques pour produire de l’électricité à partir de l’énergie solaire, et des panneaux solaires thermiques pour chauffer l’eau domestique et les chauffages.

A lire  Pourquoi utilise t-on l'énergie éolienne ?

L’énergie éolienne

L’énergie éolienne vient de l’énergie cinétique du vent qui entraîne un générateur producteur d’électricité : les éoliennes terrestres, flottantes ou off-shore. On retrouve plusieurs types d’énergies renouvelables éoliennes. Néanmoins, le principe de fonctionnement demeure sensiblement le même pour tous les types.

L’énergie hydraulique

L’énergie hydraulique est produite grâce à l’énergie cinétique de l’eau qui actionne des turbines génératrices d’électricité. Ce sont généralement les fleuves, les rivières, les barrages, les courants marins et les marées qu’on sollicite pour l’énergie cinétique de l’eau. Nous comptons également les énergies marines parmi les énergies hydrauliques.

La biomasse

L’énergie biomasse est issue de la combustion de matériaux d’origine biologique : des ressources naturelles, des cultures ou des déchets organiques. On distingue trois principales catégories de biomasse : le bois, le biogaz et les biocarburants.

La géothermie

L’énergie géothermique est issue de la chaleur qu’émet la Terre et qui est naturellement stockée dans le sous-sol. Ces calories stockées peuvent être exploitées ou converties en électricité, dépendamment des ressources ou des technologies mises en œuvre.

La définition des énergies vertes : quelle est leur importance ?

Le recours aux énergies vertes apporte son lot d’avantages sur divers points, particulièrement pour le climat, la santé, l’économie et les collectivités.

Pour le climat, il a été observé que l’utilisation des énergies renouvelables réduit considérablement les émissions de gaz à effet de serre, répondant ainsi à l’urgence climatique. En France, l’objectif est d’atteindre 40 % d’énergie verte dans la répartition des sources d’énergie consommées.

Utiliser les énergies vertes a aussi des effets sanitaires. En utilisant des énergies vertes, on réduit la pollution de l’air qui cause plus de 48 000 décès/an en France. Les énergies solaires, hydraulique et éolienne n’émettent pas de polluants, contrairement à la combustion des énergies fossiles qui libère des particules nocives.

A lire  Tout savoir sur la production d'énergies renouvelables

Les énergies vertes et les métiers

La progression certaine des énergies vertes est grandement favorisée par les enjeux climatiques et est encouragée par l’évolution des réglementations. Inéluctablement, cela offre des opportunités durables et majeures dans la création d’emplois et de nouveaux métiers dans divers secteurs :

  • La recherche ;
  • L’ingénierie ;
  • La fabrication ;
  • L’installation ;
  • L’entretien ;
  • L’exploitation.

En plus de l’impact écologique, on arrive à créer de l’emploi pour tous les diplômes, un essor qui va en s’améliorant.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *