Différence entre poêle à bois étanche et non étanche

poele bois etanche
4.6/5 - (30 votes)

Dans cette revue, nous allons vous faire découvrir la différence entre le poêle à bois étanche et un poêle à bois non étanche.

Comment reconnaitre un poêle à bois étanche ?

Pour savoir qu’un poêle à bois est étanche, la première chose à faire sera de vérifier s’il dispose d’un certificat. En effet, les poêles à bois étanches à granulés disposent de la certification du CSTB, qui est un indicateur à prendre en compte dans le choix de votre appareil. En effet, cette certification est la seule en France pour vérifier les poêles à bois étanches. Le poêle certifié doit également comprendre la mention « poêle BBC » qui indique que le poêle répond aux normes et possède des performances énergétiques élevées.

Autre élément permettant de déterminer l’étanchéité d’un poêle à bois est ses fuites d’air, qui ne doivent pas dépasser 0,25 m³/kW. Celui-ci doit également être apte à résister à une pression d’air pouvant aller jusqu’à 50 pascales. De plus, il faut savoir que même si un poêle est étanche, son installation doit également l’être afin que son étanchéité soit efficace. Pour cela, vous devez faire appel à un artisan régulé RGE qui maîtrise l’installation de ce genre de poêle.

Quelles différences peut-on noter entre le poêle à bois étanche et non étanche ?

En ce qui concerne la puissance et l’efficacité, on ne note pas de différence entre le poêle à bois étanche et le modèle non étanche. Cependant, il faut savoir que l’étanchéité du poêle possède un rôle majeur dans le confort thermique qu’il peut apporter à la maison. Le fait qu’il soit étanche évite les déperditions de chaleur, ce qui est un bel atout.

A lire  Les normes à respecter pour l'installation d'un poêle à bois

Pour résumer, voici ci-dessous les differences entre le poêle à bois étanche et le modèle non étanche, à savoir :

  • La consommation énergétique : grâce au fait que le poêle étanche requiert moins de combustion, le rendement devient alors supérieur à celui d’un modèle non étanche ;
  • Le confort thermique : le poêle à bois non étanche possède une puissance similaire à celle du modèle étanche. Cependant, le modèle étanche ne laisse pas pénétrer l’air à l’intérieur de la maison, ce qui accroît ses performances ;
  • L’installation : pour un poêle à bois étanche, l’installation n’est permise qu’en zone 1 et celle-ci doit être réalisée par un artisan certifié RGE ;
  • La sécurité de l’appareil : le modèle étanche est plus sécurisé, car la fumée est évacuée à l’extérieur de la maison, ce qui évite les rejets de poussière et de fumée à l’intérieur.

Quels sont les avantages du poêle à bois étanche ?

Comme vous avez bien pu le comprendre, le modèle de poêle à bois étanche est très performant. Celui-ci offre un meilleur confort de chauffe grâce au fait qu’il soit étanche, ce qui réduit les combustions et permet de maintenir une bonne température au sein du logement. De plus, son installation est simple à réaliser, mais requiert l’intervention d’un professionnel certifié. Pour ce qui est du rendement, on note que celui-ci est supérieur jusqu’à 15% à celui d’un poêle à bois non étanche, du fait que ce modèle ne nécessite pas beaucoup de combustion. Cependant, vous noterez que ce modèle ne peut-être installé qu’en zone 1, ce qui est un gros inconvénient. Hormis cela, le poêle à bois étanche reste un très bon système de chauffage, performant et sécurisé.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *