Que dit la loi concernant le diamètre d’arrivée d’air du poêle à bois ?

lois poele à bois
5/5 - (26 votes)

Cependant, il y a une réglementation stricte pour l’installation d’une chaudière à domicile. Dans l’article suivant, on découvre les différentes réglementations concernant la pose, la distance, mais aussi le diamètre de votre arrivée d’air.

Quels sont les points essentiels qu’il faut vérifier avant l’installation d’un poêle à bois ?

Les caractéristiques de la pièce ainsi que le type de votre poêle à bois influencent le type de pose, le diamètre des arrivées d’air, ainsi que les autres dispositifs de sécurité concernant ce système de chauffage. Dans tous les cas, il faut prévoir un emplacement suffisamment grand pour une bonne aération.

Avant l’installation, il faut d’abord se renseigner sur les distances de sécurité ainsi que les diamètres de tuyauterie et d’aération. Il est important de savoir que la réglementation s’applique même si vous faites appel à une entreprise RGE.

Bien sûr, il faut également tenir compte de toutes les règles d’urbanisme dans la commune dans laquelle vous vivez. Avant l’installation, vous devez d’abord vous adresser aux services municipaux afin d’exposer votre projet au préalable.

Attention, le non-respect de ces règles mène directement à un refus de prise en charge de la part des assurances. En cas de sinistre, le particulier devra assurer lui-même les travaux de réparation.

A lire  Différence entre poêle à bois étanche et non étanche

Quel est le diamètre idéal des arrivées d’air pour un poêle à bois ?

Concernant le diamètre et les distances, il faut distinguer entre trois conduits différents :

  • Le conduit de fumée ;
  • Le conduit de raccordement ;
  • Le conduit de sortie de toit.

Pour le conduit de raccordement, son diamètre doit être égal à celui de la buse. Par contre, il ne doit jamais être inférieur à 150 mm. Il est aussi important de placer le tube de raccordement à une distance de trois diamètres du mur. Pour un conduit de 150 mm, il faut prévoir environ 450 mm d’espace entre les deux extrémités. Pour les doubles parois, prévoyez un diamètre de moins.

Le conduit de fumée doit s’éloigner de 10 cm des matériaux combustibles. Pour les doubles parois, il suffit de 8 cm, et pour les triples parois, il suffit de 5 cm.

Pour ce dernier cas, vous devez disposer d’un avis technique CSTB pour le certifier.

Votre conduit doit être placé à une distance de 40 cm de votre faîtage du toit et toute partie de construction ou grand arbre dans un rayon de 8 m. Tous vos raccordements doivent être étanches, et vous devez installer un chapeau à tous vos tuyaux de l’extérieur.

Comment vérifier le support pour installer un bon diamètre d’arrivée d’air pour un poêle à bois ?

En premier lieu, il faut toujours s’assurer que votre sol est assez solide pour supporter le poids de votre poêle à bois de toutes les tuyauteries. Ensuite, il est important de savoir si votre conduits est isolé, à double ou triple parois. Dans le cas de doute, il est préférable de faire appel à un professionnel.

A lire  4 Questions concernant l'installation d'un poêle à bois

Votre plancher doit être ininflammable tout autour de votre poêle à bois. Si besoin, il faut adapter votre plancher avec une plaque en fonte pour éviter les risques d’incendie. Sur la distance d’un mètre, votre poêle ne doit être entouré d’aucun meuble, quel qu’en soit le matériau.

Désormais, vous connaissez les diamètres ainsi que les distances de sécurité pour une installation réglementaire d’un poêle à bois.

A lire également

Un Commentaire

  1. Bonjour,mon voisin a fait installer une cheminée à bois à 0,50 m de notre mur mitoyen et à 3,8m de nos aérations d entrée d air naturelle.
    Si je comprends bien, il n est pas au normes??!!
    Merci de votre réponse.
    Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *