Comment se fait l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique ?

installation chauffe eau thermodynamique
4.4/5 - (27 votes)

L’un des moyens les plus écologiques et pratiques pour avoir de l’eau chaude chez-soi, c’est d’utiliser un chauffe-eau thermodynamique. Ce type de chauffe-eau fonctionne en transformant l’air en source de chaleur pour chauffer l’eau. Selon les modèles et l’installation de cet appareil, on peut avoir de l’eau chaude pour au moins 4 à 6 personnes.

Qu’est-ce qu’un chauffe-eau thermodynamique ?

Les chauffe-eaux thermodynamiques sont des appareils qui servent à chauffer de l’eau dans toute une maison. Ce type de chauffe-eau utilise l’air ambiant pour pouvoir chauffer l’eau présente dans un ballon d’eau qui va ensuite être redistribué dans la salle de bain ou dans la cuisine.

Les chauffe-eaux thermodynamiques ne fonctionnent pas de la même façon que les chauffe-eaux solaires. Ces derniers ne sont pas compatibles avec toutes les habitations, alors que les chauffe-eaux thermodynamiques peuvent être installés presque n’importe où.

Comment se fait l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique ?

Les chauffe-eaux thermodynamiques sont très adaptables et peuvent être installés très facilement dans beaucoup d’habitations différentes. C’est notamment grâce aux 3 façons qui ont été élaborées pour faire leur installation :

  • l’installation sur air extérieur ;
  • l’installation sur air extrait ;
  • l’installation sur air ambiant.

Ça sera ensuite à chacun de choisir le type d’installation qui convient le mieux à sa maison.

L’installation sur air ambiant

Comme son nom l’indique, l’installation sur air ambiant permet d’utiliser l’air qui est présent dans une pièce pour chauffer de l’eau sanitaire. Le seul inconvénient avec ce type d’installation, c’est qu’elle doit se faire dans une pièce inhabitée d’au moins 10 m² de superficie. Ce type de chauffe-eau doit donc être installé dans une pièce, comme le cellier, la buanderie ou encore, le garage à condition que la pièce soit bien ventilée.

A lire  Comment réaliser un branchement de ballon d'eau chaude ?

Petite astuce, si vous avez une chaudière à condensation, il serait intéressant de placer le chauffe-eau dans la même pièce. Celui-ci pourra chauffer de l’eau plus aisément en utilisant la chaleur émise par la chaudière.

L’installation sur air extrait

L’installation sur air extrait se fait en raccordant le Système de Ventilation Mécanique Contrôlé (VMC) qui est déjà disponible sur place au système du chauffe-eau thermodynamique. La jonction de ces deux systèmes est très pratique, parce qu’elle évite de faire des travaux plus conséquents et de dépenser plus d’argent. Néanmoins, ce système n’est compatible qu’avec des travaux de construction et le système VMC à flux simple.

L’installation sur air extérieur

Dans ce cas présent, c’est l’air présent à l’extérieur qui est utilisé pour le chauffage de l’eau. Pour que le chauffe-eau puisse utiliser l’air extérieur, deux gaines doivent être installées pour faire la jonction entre l’appareil et l’extérieur. L’une des gaines va se charger de collecter les calories qui sont présentes dans l’air et l’autre va rejeter l’air utilisé à l’extérieur.

Ce type d’installation permet d’utiliser ce type de chauffe-eau même si on n’a pas assez de place pour une installation pour air ambiant. Cette installation n’aura aussi aucune influence sur la température de la pièce ou encore, de l’air qui est présent dans la pièce.

A lire également

6 Commentaires

  1. En fait, cela ne fait que reprendre ce que l’on peut lire sur les notices. Il aurait été judicieux d’aller un peut plus en expliquant déjà comment fonctionne en chauffe eau thermodynamique, CET pour les intimes.
    Au lieu de chauffer l’eau avec une résistance comme dans un cumulus classique, on transfère la chaleur de l’air ambiant, extérieur ou extrait dans l’eau avec une pompe à chaleur.
    Pour chauffer 20 litres d’eau de 12 à 55 °C, il faut un kWh (Chaleur massique de l’eau = 1.16 kWh/ m3 * °K. Dans le cas d’un cumulus, cela coutera environ 0.2 €.
    Pour un CET (doté d’un COP de 2), la moitié de l’énergie sera gratuite et coutera 0.1 € seulement.
    Si le COP (Coefficient de performance) est de 3, le cout sera de 0.067 €.
    Revenons à notre CET d’un COP = 2. Un demi kWh sera prélevé sur l’air, Or la quantité de chaleur disponible dans un m3 d’air est de 0.34 Wh par °K.
    Donc en admettant que l’on prélève un seul degré sur l’air, il faut 1470 m3!
    En prélevant 10 °C, il faut encore 147 m3!
    Alors, pensez à ce petit local de 10 m² (soit 25 m3). Une simple ventilation est totalement insuffisante. Il doit être ouvert à tout vent.
    Idem pour l’air extrait ou l’on peut tout de même jouer sur des températures plus élevées. Soit on surventile, soit on réduit énormément le besoin d’eau chaude. En fait, on crée une dérivation pour prendre aussi de l’air extérieur.
    A savoir aussi, un CET ne peut pas fonctionner avec des températures trop basses (risque de givre et rendement dégradé)
    Il faut éviter que l’air (frais) sortant du CET ne revienne vers l’entrée.
    N’autoriser son fonctionnement qu’une fois par jour pour éviter les court cycles et la dégradation du COP
    Bref, beaucoup de précautions à prendre pour un appareil qui n’est pas rentable pour les consommateurs modestes en ECS

    1. Bonjour,
      Merci pour toutes ces précisions.
      Nous avons également d’autres articles qui expliquent le fonctionnement d’un chauffe-eau thermodynamique.

  2. L’entretien d’un ballon thermodynamique est-il obligatoire seulement tous les deux ans et si oui en dehors du contrat de l’installation qui peut l’effectuer?

    1. Bonjour,
      l’entretient n’est pas obligatoire, c’est le décret du 28 juillet 2020 relatif à l’entretien des systèmes de climatisation et de chauffage qui nous informe : Les systèmes thermodynamiques qui sont conçus uniquement pour produire de l’eau chaude à une seule résidence ne sont pas soumis aux règles du présent paragraphe.

      L’entretient est tout de même conseillé 1 fois par an.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *