Pourquoi utiliser un circulateur d’eau chaude sanitaire ?

Circulateur eau chaude

Le processus de circulation de l’eau chaude au niveau de la boucle se fait via un circulateur d’eau chaude sanitaire. Ce dernier est censé être réglementé et son utilisation requiert une Attestation de Conformité Sanitaire, autrement dit une ACS. Il existe différents modèles de circulateurs sur le marché. Que vous cherchiez un simple circulateur fonctionnant 24 h sur 24 ou bien un circulateur élaboré qui vous permet de faire une programmation de températures ou de plages horaires, le choix est disponible !

Circulateur de chaudière : comment fonctionne-t-il ?

Le circulateur de chaudière arrive à guider la circulation hydraulique depuis le circuit de chauffage. Cette machine communément connue sous le nom de pompe de circulation joue un rôle important au niveau du système hydraulique. Ce circulateur de chaudière dispose de deux éléments importants dont : un moteur électrique et une roue à aubes.

Le circulateur permet de déplacer le liquide et de l’emporter jusqu’aux radiateurs, en tenant à conserver la pression adéquate au niveau du circuit. Après quoi, cette machine va encore prendre en charge le processus de retour du liquide vers la chaudière.

Il existe différents endroits et raisons qui peuvent pousser à installer un circulateur de chaudière :

  • au niveau d’un réseau qui dispose de radiateurs qui sont accompagnés d’un robinet thermostatique ou pas ;
  • pour être relié avec un plancher chauffant ;
  • pour changer une installation thermosiphon ;
  • pour remplacer un ancien circulateur.

Le circulateur de chaudière représente un dispositif qui booste les performances des réseaux de chauffage.

A lire  Plancher chauffant : le guide pour la régulation

L’avantage d’un circulateur de chaudière

Le circulateur d’eau chaude pour sanitaire représente un dispositif connu dans l’univers de la plomberie pour être installé au niveau de la tuyauterie. En effet, ce circulateur se positionne au niveau de la chaudière et arrive ensuite jusqu’au niveau des robinets partout dans la maison. Ce dernier est considéré comme étant une pompe qui offre une pression importante pour l’eau chaude qui sort tout droit de la chaudière.

Par ailleurs, le thermosiphon représente une méthode de circulation du circulateur qui est considérée comme étant naturelle. En outre, il est parfois nécessaire d’attendre un long moment avant de recevoir de l’eau chaude avec le système de dépression qui assure la gestion de température au niveau de la chaudière.

Ce n’est qu’avec l’utilisation d’un circulateur ECS, que vous avez la possibilité de faire en sorte d’accélérer l’arrivée de l’eau chaude dans votre robinet quel que soit l’étage dans lequel vous êtes. Quand l’eau chaude arrive plus vite dans votre robinet, l’avantage est en effet que vous ne gaspillez pas autant d’eau froide.

Quel est le prix d’un circulateur d’eau chaude ?

Le prix d’un circulateur d’eau chaude peut varier entre 100 et 280 euros. De plus, il faudra également compter la mise en place d’une pompe de circulation par un plombier professionnel. Cette prestation peut vous coûter 250 à 350 euros. Le coût d’installation peut être récupéré après avoir économisé de l’eau avec l’utilisation de votre circulateur d’eau chaude pour sanitaire. Il est important de rappeler que votre circulateur est censé être relié au secteur afin de pouvoir fonctionner de façon convenable.

4.4/5 - (28 votes)

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *