Découvrez les procédés de recyclage des piles !

recyclage pile
5/5 - (20 votes)

Les piles et accumulateurs contiennent des métaux lourds toxiques et dangereux pour l’environnement, celles se trouvant dans les déchets ménagers doivent être collectées séparément de ces derniers pour éviter de polluer l’environnement.

Le recyclage des piles est donc un processus important, à ne surtout pas négliger. En effet, au-delà de la volonté de limiter l’impact environnemental et les risques liés à la pollution, la collecte des petites batteries et des piles représente un véritable gisement de matériaux à haute valeur ajoutée : zinc, nickel et fer. Ces produits recyclés sont redonnés à de nombreuses industries et reçoivent par la suite une deuxième vie.

Types de piles recyclables

Tous les types de piles peuvent être recyclés, y compris les piles bâtons pour les radios et les lampes de poche, les piles boutons pour les calculatrices et les montres, les piles pour les anciens téléphones portables et ordinateurs portables. Il faut prendre en compte le recyclage des piles pour de nombreuses raisons :

  • Limiter le gaspillage des ressources naturelles rares comme le zinc, le fer et le nickel ;
  • mettre à niveau des alliages et métaux qui sont utilisés dans beaucoup d’industries ;
  • ne pas jeter les traces de métaux lourds qui sont présents dans quelques types de piles et de batteries avec les ordures ménagères ;
  • éviter l’introduction et la distribution de métaux lourds hautement toxiques pour l’Homme, les animaux ou l’environnement dans la nature.

Les procédés de recyclage

Quatre procédés de recyclage sont identifiés pour les piles : la pyrométallurgie, l’hydrométallurgie, la distillation et la fusion. Le premier s’applique aux piles alcalines / au sel, aux piles au lithium, aux piles NiCd, Li-Ion et NiMH. Les piles ou accumulateurs sont mis dans le four de fusion, les métaux sont séparés par des réactions redox.

A lire  L'importance du recyclage des déchets

La fraction obtenue varie d’une usine à l’autre et s’adapte aux besoins du marché. Par la suite, elles subissent des traitements physiques qui conduisent à la séparation des composés ferreux et non ferreux et du papier / plastique.
La fraction non ferreuse est ensuite soumise à un traitement acide physico-chimique pour séparer les éléments. Cette méthode est le nom du traitement utilisant de l’acide liquide.

En troisième lieu, les piles sont broyées cryogéniquement sous azote liquide pour éviter la vaporisation du mercure. L’amalgame résultant est ensuite soumis à une distillation, les éléments métalliques sont ensuite séparés par des moyens magnétiques.

À la dernière étape, seul du plomb sous forme de lingots sort du four.

Les bons gestes à adopter afin de recycler les piles

Fouillez régulièrement toutes les pièces de votre appartement à la recherche de piles usagées ou de petite taille. Ne jetez pas les piles dans l’environnement ou dans les ordures ménagères, dans ce cas, ils sont définitivement hors du cycle de recyclage et sont soit incinérés, soit enfouis.

La bonne posture lors de la manipulation de piles anciennes ou petites est la suivante : conserver les cubes de batterie dans un endroit sec à la maison, dans des petits bocaux ou des sacs hors de portée des enfants et les déposer quotidiennement à un point de collecte près de chez vous.

Notez qu’aujourd’hui, les piles bâtons ne sont pas classées comme des déchets dangereux, il n’y a donc pas de risque à les stocker chez soi. Pensez également à utiliser si possible un chargeur secteur et / ou des piles et accumulateurs si votre appareil le permet.

A lire  Intérêt et impact du recyclage !

Une nouvelle vie pour les piles

Grâce au traitement des piles et des petites batteries, plusieurs tonnes de métal peuvent être récupérées chaque année. Ces métaux sont utilisés dans des applications quotidiennes, telles que les gouttières en zinc, les couverts en acier inoxydable, les bornes de stationnement, la quincaillerie, la tôle automobile, les coques de navires et même les nouvelles connexions de batterie (nickel) et de panneau solaire (cadmium) réutilisées dans la fabrication de produits.

Quelques points de collecte

N’oubliez pas que toutes les entreprises qui vendent des piles ont le devoir de reprendre les piles usagées et les piles portables. À titre d’exemple : les sites de recyclage, les conteneurs désignés, toutes les mairies et dans tous les hypermarchés et supermarchés, sans oublier dans les bacs de collecte adaptés qui sont généralement disponibles pour tout artisan ou commerçant (photographe, horloger, bijoutier, buraliste, etc.).

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *