Quelle épaisseur choisir pour l’isolation des combles perdus ?

épaisseur isolation des combles
4.8/5 - (17 votes)

Il est vrai que c’est un peu coûteux, mais c’est un investissement à long terme, de plus, il est possible de solliciter un crédit pour financer l’isolation de ses combles. Ainsi, il faut savoir que les tarifs de l’isolation des combles perdus sont déterminés en prenant en compte le type des combles, la technique d’installation, le matériau utilisé pour l’isolation… Quelle épaisseur choisir pour l’isolation de ses combles perdus ? Pour en savoir plus sur le sujet, c’est par ici.

Quels sont les avantages d’avoir une bonne épaisseur de l’isolation des combles perdus ?

Si on a des combles chez soi qui sont complètement détruits et perdus, ou bien qu’on souhaite transformer en une chambre après l’avoir aménagé, la première chose qu’il faut faire, c’est bien de recourir à l’isolation de ces derniers.

Cette solution présente de multiples atouts que nous vous présentons ci-dessous.

Réduire ses factures d’énergie

L’isolation des combles perdus a comme premier avantage d’économiser jusqu’à 30 % d’énergie, ce qui est très satisfaisant pour tout le monde.

Il faut savoir que les fenêtres et les murs dans un domicile n’ont pas la possibilité de réduire la consommation de l’énergie, mais les combles font perdre beaucoup d’énergie. Et pour éviter ce gaspillage, il est donc important de bien isoler ses combles perdus.

Désormais, il est conseillé de choisir une isolation thermique pour sa toiture et ne pas mettre en place un système de chauffage afin de réduire ses factures. En effet, l’isolation des combles permet donc d’avoir des factures à des montants réduits.

A lire  Comment isoler des combles aménageables ?

Le confort de l’isolation des combles perdus

L’isolation des combles permet de rester chez soi confortablement tout en économisant de l’énergie.

En hiver, on a besoin que sa maison soit bien chaude afin de se déplacer chez soi sans avoir froid, mais sans isolation des combles, la chaleur ne va pas s’accumuler à l’intérieur, c’est pour cela que cette isolation est importante, notamment afin d’avoir une température ambiante agréable tout au long de l’année.

En effet, l’isolation des combles perdus va offrir la bonne température en été, et apporter plus de fraîcheur. On aura plus besoin de régler tout le temps son chauffage ou son climatiseur afin d’avoir la bonne température.

Quelle est l’épaisseur idéale pour l’isolation des combles perdus ?

Avant de commencer l’isolation de ses combles perdus, il est nécessaire de prendre en considération l’épaisseur de l’isolant.

Dans la liste ci-dessous, retrouvez les différentes épaisseurs possibles pour l’isolation des combles perdus :

  • 21 cm si on opte pour la laine de verre ;
  • 17.5 cm si on opte pour les panneaux rigides ;
  • 24 cm si on choisit du polystyrène expansé.

 

En effet, l’épaisseur de l’isolant des combles perdus dépend du matériau qu’on a choisi.

Dans le cas où on aurait opté pour la laine de roche ou pour la laine de verre, il est nécessaire de préparer une couche d’environ 21 cm pour une résistance qui peut atteindre 7 m² K/W. Cette dernière doit être toujours supérieure à 6 m² afin d’apporter une meilleure isolation.

A lire  Le liège est-il un bon isolant ?

Ainsi, si on choisit plutôt des panneaux isolants rigides pour ses combles perdus, il faut des panneaux de 15 cm et de 17.5 cm pour atteindre une résistance de 7 m² K/W.

Si on préfère le polystyrène expansé, on a besoin d’une épaisseur de 24 cm pour une résistance de 7 m² K/W, ainsi que des rampants de 22 cm.

Nous vous informons que R = 7 est le minimum pour avoir des aides mais il faut mieux viser R =12.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *