Tout savoir à propos de l’isolant mince sous toiture

isolant mince sous toiture
4.3/5 - (22 votes)

Dans cette revue, nous allons vous faire découvrir l’isolant mince sous toiture et vous donner notre avis à propos de ses caractéristiques.

Quels sont les avantages des isolants minces sous toiture ?

L’isolant mince possède l’avantage d’être beaucoup moins épais que l’isolant classique. Cela vous permettra ainsi d’optimiser votre espace intérieur, étant donné qu’il ne va pas réduire la superficie de votre chambre contrairement à l’isolant classique. De ce fait, si vous souhaitez éviter de perdre des centimètres dans votre espace intérieur, vous pouvez opter pour l’isolant mince. Cependant, il faudra déjà avoir un isolant standard pour une efficacité optimale.

En effet, l’efficacité de l’isolant mince est plutôt faible comparée à celle d’un isolant de 30 centimètres.

Pour résumer, voici ci-dessous les avantages de l’isolant mince sous toiture :

  • un excellent complément d’isolation : l’isolant mince ne peut être posé seul, mais agit comme un très bon complément d’isolation, qui vient renforcer l’isolation de votre maison ;
  • une résistance au feu : cet isolant est parfait pour protéger votre maison du feu. Vous pouvez placer votre isolant mince à l’intérieur sur vos murs pour protéger votre maison en cas d’incendie ;
  • une installation rapide : l’installation de l’isolant mince ne prend pas beaucoup de temps comparée à celle des isolants standards.

Quels sont les inconvénients des isolants minces sous toiture ?

Il ne faut pas croire les vendeurs d’isolants qui affirment qu’un isolant mince est tout aussi efficace qu’un isolant de 30 cm. En effet, l’isolant mince ne peut remplacer un isolant épais. Celui-ci agit simplement comme un complément d’isolation, mais ne peut être posé seul.

A lire  Comment isoler des combles aménageables ?

A noter également qu’il est nécessaire de respecter les consignes de pose des isolants minces au risque de causer des dégradations à votre toit. Il faut savoir que l’isolant mince doit toujours être posé à l’intérieur, soit dans le côté chauffé et non pas à l’extérieur de la maison. En étant posé ainsi, l’isolant mince va faire office de pare-vapeur et protéger ainsi votre maison de l’humidité.

Par ailleurs, si vous installez votre isolant mince à l’extérieur ou que vous le recouvrez avec un autre isolant, cela va créer des condensations et abîmer votre toiture.

Pour éviter cela, il est important de faire appel à un professionnel pour réaliser la pose de vos isolants minces. De plus, l’isolant mince ne convient pas à une pose au niveau des combles, sauf pour les plus accessibles d’entre eux.

A noter également que le prix de ce type d’isolant est relativement supérieur à celui des isolants classiques. Cependant, il existe des aides qui pourront financer vos travaux d’isolation dont vous pourrez profiter pour améliorer les performances thermiques de votre maison.

Notre avis final à propos des isolants minces sous toiture

Apres avoir pris la peine de comparer l’isolant mince avec l’isolant classique de 30 cm, on peut à présent vous donner notre avis à propos de ce matériau isolant.

Tout d’abord, il faut savoir que l’isolant mince est un complément d’isolation qu’il faudra installer avec des panneaux isolants ou tout autre type d’isolation performante et épaisse. De plus, l’isolant mince est assez cher et possède une installation assez complexe qui nécessite l’intervention d’un professionnel.

A lire  Quelles sont les particularités de l'isolation en laine minérale ?

En effet, en cas de pose ratée, l’isolant mince va causer des dégâts et abimer ainsi votre toiture. Ce qu’il faut faire, c’est de l’isoler par l’intérieur, puis venir compléter votre isolation avec un isolant mince de l’intérieur. Ainsi, vous allez éviter l’infiltration de l’air et protéger votre maison du feu tout en profitant d’une barrière contre l’humidité.

A lire également

Un Commentaire

  1. Bonjour et merci pour les précisions concernant l’isolant mince.
    J’en ai installé il y a une vingtaine d’années et à l’époque on ne prenait pas autant de précautions, il était utilisé sans isolation classique. Bref aujourd’hui c’est une catastrophe…
    Il faut savoir que l’isolant mince n’est pas si mince que ça puisqu’il faut quelques centimètres de vide de chaque côté. Il faut également tenir compte du fait que c’est un très mauvais isolant phonique. En conclusion je pense qu’il vaut mieux rajouter 10cm d’isolation classique que d’utiliser ce genre de produit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *