Tout ce qu’il faut savoir sur l’isolation de toiture !

isolation toiture
4.9/5 - (16 votes)

C’est pourquoi il est nécessaire de prioriser l’isolation de la toiture, pour améliorer son étanchéité thermique face aux aléas climatiques, et se protéger en hiver comme en été.

Ce qu’il faut savoir sur l’isolation de toiture

Avant d’entamer vos travaux, veillez à examiner l’état de votre toiture, pour éviter des charges supplémentaires de reconstitution. Ensuite, il faut choisir s’il est préférable de procéder à une isolation intérieure ou extérieure selon la structure de votre maison, ainsi que les matériaux à utiliser.

L’isolation de la toiture peut se faire de l’extérieur ou de l’intérieur, selon le type de combles que vous possédez chez vous. Dans le cas de combles perdus, l’isolation se fait de l’intérieur. Si celles-ci sont faciles d’accès, il est préférable d’isoler au niveau des planchers, sinon, privilégiez la technique d’isolation par soufflage. Ce type d’isolation se réalise en recouvrant les rampants de la toiture avec une épaisse couche isolante. C’est une méthode plus économique que l’isolation extérieure, mais qui fait perdre quelques mètres carrés qui pourraient vous être précieux.

En ce qui concerne l’isolation extérieure, celle-ci est judicieuse dans le cas de combles aménagés ou aménageables, ou de toiture en mauvais état et qui nécessite une rénovation.

Plusieurs matières sont envisageables lorsqu’il s’agit d’isoler sa toiture :

  • laine minérale : disponible sous forme de rouleaux, ce matériau est un isolant biosourcé, imputrescible et écologique, existant en trois types principaux : laine de verre, laine de roche ;
  • panneaux isolants : des plaques rigides synthétiques, possédant l’avantage d’être légères et faciles à mettre en place. Ces panneaux offrent une haute performance en isolation ;
  • isolants en vrac : ceux-ci sont destinés à être projetés sur la surface des combles. Les matériaux isolants en vrac les plus utilisés sont la mousse polyuréthane, la ouate de cellulose et la laine de verre projetée.
A lire  Comment isoler des combles aménageables ?

Les techniques d’installation d’isolant de toiture

De multiples modes d’exécution sont possibles pour isoler sa toiture, pour des rendus qui répondent à différentes exigences :

La technique du soufflage

Ce type d’isolation consiste à projeter des flocons en vrac dans les zones que l’on souhaite traiter. Pour y procéder, une machine à souffler est utilisée pour répartir les particules sur le plancher. C’est l’une des techniques les plus utilisées pour sa rapidité et sa capacité d’atteindre des zones difficiles.

La technique de l’épandage

Une méthode qui ne nécessite aucune machine particulière, et se réalise en choisissant d’abord l’épaisseur adaptée aux besoins, puis par la suite, en fixant manuellement l’isolant au niveau du plancher. Cette technique est préconisée principalement pour les petites surfaces.

L’isolation par panneaux

Adaptée pour les planchers dotés de solives, l’isolation par panneau offre une haute performance thermique et acoustique. La pose étant assez complexe, il est nécessaire de faire appel à un professionnel. De plus, vous pouvez adopter cette isolation que ce soit à la construction ou pour une rénovation.

L’isolation par rouleaux

Technique idéale et facile à mettre en œuvre pour l’isolation de votre toiture, dans le cas de combles faciles d’accès et peu encombrés. Plusieurs couches sont parfois nécessaires et sont mises en place sur le plancher.

Les aides financières pour une isolation de toiture

Il est possible d’obtenir des subventions pour mieux isoler sa toiture. En effet, les autorités publiques ont mis en place un système d’aide financière pour réaliser son isolation à moindre coût. Ces aides sont les suivantes :

  • pourcentage de TVA réduit à 5,5 % sur l’équipement d’installation ;
  • la prime « Rénovation énergétique » ou MaPrime Rénov’ ;
  • les subventions régionales ou de l’Anah (Agence nationale de l’habitat).

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *